Connect with us

Bíblia BO1877

Hebreus 9

1 La première alliance avait donc aussi des ordonnances touchant le service divin, et un sanctuaire terrestre.

2 Car, quand le tabernacle fut dressé, il y avait dans la première partie le chandelier, la table et les pains de proposition, et cette partie s’appelait le lieu saint.

3 Et au delà du second voile était la partie du tabernacle appelé le lieu très saint;

4 Où il y avait un encensoir d’or et l’arche d’alliance, toute couverte d’or, dans laquelle était une urne d’or, où était la manne, la verge d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance.

5 Et sur cette arche étaient les chérubins de la gloire, qui couvraient le propitiatoire; de quoi il n’est pas besoin de parler présentement en détail.

6 Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs entrent bien tous les jours dans la première partie du tabernacle, pour y faire le service;

7 Mais le seul souverain sacrificateur entre dans la seconde partie , une fois l’année; non sans y porter du sang, qu’il offre pour ses péchés et pour ceux du peuple;

8 Le Saint-Esprit montrant par là, que le chemin du lieu très saint n’avait pas encore été ouvert, pendant que le premier tabernacle subsistait; ce qui était une figure pour ce temps-là;

9 Pendant lequel on offrait des dons et des sacrifices, qui ne pouvaient pas purifier la conscience de celui qui faisait le service;

10 Lequel ne consistait qu’en des viandes et des breuvages, en diverses ablutions, et en des cérémonies charnelles, qui n’avaient été imposées que jusqu’au temps que tout cela devait être réformé.

11 Mais Christ, le souverain sacrificateur des biens à venir, ayant passé par un tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’a point été fait de main, c’est-à-dire, qui n’a pas été construit par les hommes ,

12 Est entré une seule fois dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs ou des veaux, mais avec son propre sang, nous ayant obtenu une rédemption éternelle.

13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre de la génisse, dont on fait aspersion, purifie ceux qui sont souillés, à l’égard de la pureté du corps;

14 Combien plus le sang de Christ, qui par l’Esprit éternel, s’est offert à Dieu, soi-même, sans aucune tache, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, pour servir le Dieu vivant!

15 C’est pourquoi il est le médiateur d’un nouveau testament, afin que, la mort intervenant pour l’expiation des péchés commis sous le premier testament, ceux qui sont appelés reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.

16 Car où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur intervienne;

17 Parce qu’un testament n’a son effet qu’après la mort du testateur, n’ayant point de force tant qu’il est en vie.

18 C’est pourquoi aussi, le premier testament ne fut point établi sans effusion de sang.

19 Car, après que Moïse eut prononcé tout le peuple tous les commandements de la loi, il prit le sang des veaux et des boucs, avec de l’eau et de la laine teinte en écarlate, et de l’hysope, et il en fit aspersion sur le livre même et sur tout le peuple,

20 Disant: Ceci est le sang du testament que Dieu a ordonné en votre faveur.

21 Puis, il fit de même aspersion du sang sur le tabernacle et sur tous les vases qui servaient au culte divin .

22 Et selon la loi, presque toutes choses sont purifiés par le sang, et sans effusion de sang il ne se fait point de rémission des péchés .

23 Il a donc fallu que les choses qui représentaient celles qui sont dans le ciel, fussent purifiées de cette manière, mais que les célestes fussent purifiées par des sacrifices plus excellents.

24 Car Christ n’est point entré dans le sanctuaire fait de la main des hommes , et qui n’était que la figure du véritable; mais il est entré dans le ciel même pour comparaître maintenant pour nous, devant la face de Dieu.

25 Ce n’est pas qu’il s’offre plusieurs fois soi-même, comme le souverain sacrificateur entre dans le lieu très saint, chaque année, avec d’autre sang que le sien .

26 Autrement, il aurait fallu qu’il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde; mais à présent, dans la consommation des siècles, il a paru une fois pour abolir le péché, s’étant offert lui-même en sacrifice.

27 Et comme il est ordonné que tous les hommes meurent une fois, après quoi suit le jugement;

28 De même aussi Christ, ayant été offert une fois pour ôter les péchés de plusieurs, paraîtra une seconde fois sans péché à ceux qui l’attendent pour obtenir le salut.

Continuar Lendo