Connect with us

Bíblia KJF

Marcos 6

1 Et il partit de là, et vint dans sa propre région, et ses disciples le suivirent.

2 Et quand le shabbat fut venu, il commença à enseigner dans la synagogue; et beaucoup de ceux qui l’entendaient, étaient étonnés, disant: D’où viennent ces choses à cet homme? et quelle est cette sagesse qui lui est donnée, et que même de tels puissants prodiges se fassent par ses mains?

3 N’est-ce pas là le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Juda et de Simon? et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous? Et ils étaient offensés à cause de lui.

4 Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est pas sans honneur, sinon dans son pays, et parmi ses parents et ceux de sa maison.

5 Et il ne put faire là aucune œuvre puissante, sinon qu’il imposa les mains sur quelques malades, et les guérit.

6 Et il s’étonnait à cause de leur incrédulité. Et il parcourait les villages d’alentour, enseignant.

7 Et il appela les douze à lui, et il commença à les envoyer deux par deux, et leur donna pouvoir sur les esprits impurs;

8 Et il leur commanda de ne rien prendre pour leur voyage, si ce n’est un bâton seulement; ni sac, ni pain, ni argent dans leur bourse;

9 Mais des sandales aux pieds, et de ne pas porter deux manteaux.

10 Et il leur dit: Partout où vous entrerez dans une maison, demeurez-y jusqu’à ce que vous partiez de ce lieu.

11 Et quiconque ne vous recevra pas, et ne vous écoutera pas, quand vous partirez de là, secouez la poussière de vos pieds en témoignage contre eux. En vérité, je vous dis, qu’il sera plus supportable pour Sodome et Gomorrhe au jour du jugement, que pour cette ville-là.

12 Et ils partirent, et prêchèrent que les hommes devaient se repentir.

13 Et ils chassèrent beaucoup de diables, et oignirent d’huile beaucoup qui étaient malades, et les guérirent.

14 Et le roi Hérode entendit parler de lui, (car son nom s’était répandu); et il disait: Que Jean le Baptiste, était ressuscité des morts; et c’est pourquoi des œuvres puissantes sont démontrées en lui.

15 D’autres disaient: Que c’est Elias (Élie). Et d’autres: Que c’est un prophète, ou comme un des prophètes.

16 Mais quand Hérode l’apprit, il disait: C’est Jean que j’ai fait décapiter; il est ressuscité des morts.

17 Car Hérode lui-même avait envoyé prendre Jean, et l’avait fait lier dans la prison, à cause d’Hérodias, femme de Philippe son frère, parce qu’il l’avait épousée.

18 Car Jean avait dit à Hérode: La loi ne te permet pas d’avoir la femme de ton frère.

19 C’est pourquoi Hérodias lui en voulait, et aurait voulu le tuer; mais elle ne le pouvait pas,

20 Car Hérode craignait Jean, sachant qu’il était un homme juste et saint; il le respectait; et après l’avoir entendu il faisait beaucoup de choses [que Jean lui avait dit de faire], et l’écoutait volontiers.

21 Et un jour propice étant venu, lorsque Hérode le jour de son anniversaire, donna un repas aux seigneurs, aux capitaines supérieurs et aux principaux propriétaires de la Galilée.

22 Et lorsque la fille d’Hérodias entra, et dansa, et plut à Hérode et à ceux qui étaient à table avec lui, le roi dit à la jeune fille: Demande-moi ce que tu voudras et je te le donnerai.

23 Et il lui jura: Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, jusqu’à la moitié de mon royaume.

24 Et elle sortit, et dit à sa mère: Que demanderai-je? Et [sa mère lui] dit: La tête de Jean le Baptiste.

25 Et aussitôt elle entra en toute hâte vers le roi, et demanda, disant: Je veux que tout à l’heure tu me donnes dans un plat la tête de Jean le Baptiste.

26 Et le roi en fut fort ennuyé; cependant, à cause de son serment et de ceux qui étaient à table avec lui, il ne voulut pas lui refuser.

27 Et il envoya immédiatement un de ses bourreaux, et lui commanda d’apporter sa tête; et il alla et le décapita dans la prison,

28 Et apporta sa tête dans un plat, et la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna a à sa mère.

29 Et ses disciples l’ayant appris, vinrent et emportèrent son corps, et le mirent dans une tombe.

30 Et les apôtres se rassemblèrent auprès de Jésus, et lui racontèrent tout ce qu’ils avaient fait, et tout ce qu’ils avaient enseigné.

31 Et il leur dit: Venez à l’écart, dans un lieu retiré, et reposez-vous un peu; car il y avait beaucoup d’allées et venues, et ils n’avaient pas même le temps de manger.

32 Et ils allèrent à l’écart, dans un lieu retiré dans une barque.

33 Et le peuple les vit partir, et beaucoup le reconnurent et coururent, à pied de toutes les villes et ils arrivèrent avant eux, et s’assemblèrent auprès de lui.

34 Et Jésus étant sorti, vit une grande foule; et il fut ému de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis qui n’ont pas de berger; et il se mit à leur enseigner beaucoup de choses.

35 Et comme il était déjà tard, ses disciples vinrent à lui et dirent: Ce lieu est désert, et il est déjà tard;

36 Renvoie-les, afin qu’ils aillent dans la campagne alentour et dans les villages, et qu’ils s’achètent du pain; car ils n’ont rien à manger.

37 Et il répondit et leur dit: Donnez-leur vous-mêmes à manger. Et ils lui dirent: Irons-nous acheter pour deux cents deniers de pain, afin de leur donner à manger?

38 Et il leur dit: Combien de miches avez-vous? Allez et regardez. Et quand ils le surent, ils dirent: Cinq et deux poissons.

39 Et il leur commanda de les faire tous asseoir, par groupes sur l’herbe verte.

40 Et ils s’assirent en rangs, par centaines et par cinquantaines.

41 Et Jésus ayant pris les cinq miches et les deux poissons, il regarda vers le ciel, il bénit, et rompit les miches, et il les donna à ses disciples, afin qu’ils les mettent devant eux; et il partagea les deux poissons entre tous.

42 Et ils mangèrent tous et furent rassasiés;

43 Et ils ramassèrent douze paniers pleins de morceaux [de pain], et de poissons.

44 Et ceux qui avaient mangé les pains étaient environ cinq mille hommes.

45 Et aussitôt il contraignit ses disciples à monter dans la barque, et à le devancer sur l’autre rive, à Bethsaida, pendant qu’il renvoyait la foule.

46 Et après les avoir renvoyés, il alla sur une montagne pour prier.

47 Et le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et il était seul à terre.

48 Et il les vit ayant peine à ramer, car le vent leur était contraire; et vers la quatrième veille de la nuit il vint à eux marchant sur la mer; et les aurait dépassé.

49 Mais quand ils le virent marchant sur la mer, ils crurent que c’était un esprit, et ils s’écrièrent.

50 Car ils le virent tous, et furent troublés. Et aussitôt il parla avec eux et leur dit: Ayez bon courage; c'est moi; n'ayez pas peur.

51 Et il monta vers eux dans la barque, et le vent cessa; et ils furent excessivement stupéfaits en eux-mêmes et remplis d’étonnement.

52 Car ils n’avaient pas compris le miracle des miches, car leur cœur était endurci.

53 Et après avoir traversé la mer, ils arrivèrent dans le pays de Génézareth; et ils abordèrent.

54 Et après être sortis de la barque, ceux du lieu le reconnurent aussitôt,

55 Et ils coururent dans toute la région d’alentour et se mirent à porter sur des lits ceux qui étaient malades, là où ils entendaient dire qu’il était.

56 Et partout où il entrait, dans les villages ou dans les villes, ou dans les campagnes, ils étendaient les malades dans les rues, et ils le suppliaient afin qu’ils puissent toucher ne serait-ce que le bord de son vêtement; et tous ceux qui le touchaient étaient guéris.

Continuar Lendo