Connect with us

Bíblia BO1877

Jeremias 8

1 En ce temps-là, dit l’Eternel, on jettera les os des rois de Juda, et les os de ses princes, les os des sacrificateurs, et les os des prophètes, et les os des habitants de Jérusalem, hors de leurs sépulcres.

2 Et on les étendra devant le soleil, et devant la lune, et devant toute l’armée des cieux, astres qu’ils ont aimés, qu’ils ont servis, et après lesquels ils ont marché, qu’ils ont recherchés, et devant lesquels ils se sont prosternés; ils ne seront point recueillis ni ensevelis, ils seront comme du fumier sur la face de la terre.

3 Et la mort sera plus désirable que la vie, à tout le reste de ceux qui seront restés de cette méchante race; même à ceux qui seront restés parmi tous les lieux où je les aurai chassés, dit l’Eternel des armées.

4 Tu leur diras donc: Ainsi a dit l’Eternel: Si l’on tombe, ne se relèvera-t-on pas? Et si l’on se détourne, ne retournera-t-on pas au chemin ?

5 Pourquoi donc ce peuple, savoir , Jérusalem, s’est-il égaré d’un égarement continuel? Ils se sont adonnés opiniâtrement à la tromperie, et ils ont refusé de se convertir.

6 Je me suis rendu attentif, et j’ai écouté; ils ne parlent pas avec droiture; il n’y a personne qui se repente de son mal, disant: Qu’ai-je fait? Ils sont tous retournés à leur course, comme le cheval qui se jette à bride abattue dans le combat.

7 La cigogne même a connu dans les cieux ses saisons; la tourterelle, l’hirondelle et la grue observent le temps qu’elles doivent venir; mais mon peuple n’a point connu le jugement de l’Eternel.

8 Comment dites-vous: Nous sommes les sages, et la loi de l’Eternel est avec nous? Voilà, on a vraiment agi avec mensonge, et la plume des scribes est une plume de fausseté.

9 Les sages ont été confus; ils ont été épouvantés et pris; car ils ont rejeté la parole de l’Eternel, et quelle sagesse auraient-ils?

10 C’est pourquoi je donnerai leurs femmes à d’autres, et leurs champs à ceux qui les posséderont en héritage. Car, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, chacun s’adonne à l’avarice; tant le prophète que le sacrificateur, tous se conduisent faussement.

11 Et ils ont pansé la plaie de la fille de mon peuple à la légère, disant: La paix, la paix, et il n’y avait point de paix.

12 Ont-ils été confus de ce qu’ils ont commis l’abomination? Ils n’en ont même eu aucune honte, et ils ne savent ce que c’est de rougir: c’est pourquoi ils tomberont les uns sur les autres; ils tomberont au temps que je les visiterai, a dit l’Eternel.

13 En les ramassant, je les consumerai entièrement, dit l’Eternel. Il n’y a pas une grappe dans la vigne, et il n’y a pas une figue au figuier; la feuille est flétrie, et ce que je leur ai donné sera enlevé.

14 Sur quoi nous arrêtons-nous? Assemblez-vous et entrons dans la ville forte, et nous serons là en repos; car l’Eternel notre Dieu nous a fait taire, et nous a donné à boire de l’eau de fiel, parce que nous avons péché contre l’Eternel.

15 On attend la paix, et il n’y a rien de bon; le temps de guérison, et voici le trouble.

16 Le ronflement de ses chevaux a été oui de Dan, et tout le pays a été ému du bruit des hennissements de ses puissants chevaux ; ils sont venus et ils ont dévoré le pays et tout ce qui y était, la ville et ceux qui y habitaient.

17 Qui plus est, voici, je vais envoyer contre vous des serpents, des basilics, contre lesquels il n’y a point d’enchantement, et ils vous mordront, dit l’Eternel.

18 J’ai voulu tenir bon contre la douleur; mais mon cœur est languissant au dedans de moi.

19 Voici la voix du cri de la fille de mon peuple, qui crie d’un pays éloigné: L’Eternel n’est-il plus dans Sion? Son roi n’est-il plus au milieu d’elle? mais pourquoi m’ont-ils irrité par leurs images taillées, par les vanités des étrangers?

20 La moisson est passée, l’été est achevé, et nous n’avons point été délivrés.

21 Je suis froissé par la froissure de la fille de mon peuple; j’en suis en deuil; la désolation m’en a saisi.

22 N’y a-t-il point de baume en Galaad? N’y a-t-il point là de médecin? Pourquoi donc la plaie de la fille de mon peuple n’est-elle pas consolidée?

Continuar Lendo