Connect with us

Bíblia BO1877

Jeremias 46

1 La parole de l’Eternel qui fut adressée à Jérémie le prophète contre les nations,

2 Touchant l’Egypte, et contre l’armée de Pharaon Néco, roi d’Egypte, qui était auprès du fleuve d’Euphrate, à Carkémis, laquelle Nébucadnetsar, roi de Babylone, défit, la quatrième année de Jéhojakim fils de Josias, roi de Juda.

3 Préparez l’écu et le bouclier, et approchez-vous pour le combat.

4 Attelez les chevaux, et vous cavaliers, montez; présentez-vous avec les casques, fourbissez les lances, revêtez les cuirasses.

5 Que vois-je? Ils sont effrayés; ils tournent le dos; leurs hommes forts ont été mis en pièces, et ils s’enfuient sans regarder derrière eux; la frayeur est de toutes parts, dit l’Eternel.

6 Que celui qui est léger à la course ne s’enfuie point; et que celui qui est fort ne se sauve point. Ils sont trébuchés et tombés vers l’Aquilon, sur les bords du fleuve d’Euphrate.

7 Qui est celui-ci qui s’élève comme une rivière, et duquel les eaux sont émues comme les fleuves?

8 C’est l’Egypte; elle s’élève comme une rivière, et ses eaux s’émeuvent comme les fleuves; et elle dit: Je m’élèverai, je couvrirai la terre, je détruirai les villes et ceux qui y habitent.

9 Montez, chevaux; chariots, faites un grand bruit, et que les hommes vaillants sortent; ceux de Cus et de Put qui manient le bouclier, et les Ludiens qui manient et bandent l’arc.

10 Car c’est le jour du Seigneur, l’Eternel des armées, jour de vengeance, pour se venger de ses ennemis. L’épée dévorera, et sera assouvie et enivrée de leur sang; car il y a un sacrifice au Seigneur, l’Eternel des armées, au pays de l’Aquilon, auprès du fleuve d’Euphrate.

11 Monte en Galaad, et prends du baume, vierge fille d’Egypte; c’est en vain que tu multiplies les remèdes, car il n’y a point de guérison pour toi.

12 Les nations ont appris ta honte, et ton cri a rempli la terre; car le fort est tombé sur le fort, et ils sont tombés tous deux ensemble.

13 La parole que l’Eternel prononça à Jérémie le prophète, touchant la venue de Nébucadnetsar, roi de Babylone, pour frapper le pays d’Egypte:

14 Faites- le savoir en Egypte, publiez- le à Migdol, publiez- le à Noph et à Taphnès, et dites: Présente-toi et te tiens prêt; car l’épée a dévoré ce qui est autour de toi.

15 Pourquoi chacun de tes hommes vaillants a-t-il été emporté? Il n’a pu tenir ferme, parce que l’Eternel l’a renversé.

16 Il en a terrassé un grand nombre, et même chacun est tombé sur son compagnon, et ils ont dit: Lève-toi, retournons à notre peuple, et au pays de notre naissance, de devant l’épée qui désole tout.

17 Ils ont crié là: Pharaon, roi d’Egypte, n’est que bruit; il a laissé échapper l’occasion.

18 Je suis vivant, dit le roi, duquel le nom est l’Eternel des armées, que comme Tabor est entre les montagnes, et comme Carmel s’avance jusque dans la mer, ainsi ceci arrivera.

19 O fille habitante de l’Egypte, prépare-toi pour partir; car Noph sera désolée et rendue déserte, sans qu’il y ait plus d’habitants.

20 L’Egypte est comme une très belle génisse. La destruction vient, elle vient de l’Aquilon.

21 Même les gens de guerre, qu’elle entretient chez elle à ses gages, sont comme des veaux qu’on engraisse. Car ils ont aussi tourné le dos, ils se sont enfuis ensemble, ils n’ont point tenu ferme, parce que le jour de leur calamité est venu sur eux, le temps de leur punition.

22 Sa voix se fera entendre comme celle d’un serpent; car ils marcheront avec une puissante armée , et ils viendront contre elle avec des haches, comme ceux qui coupent le bois.

23 Ils couperont, dit l’Eternel, sa forêt, dont on ne pouvait compter les arbres , parce qu’ils seront en plus grand nombre que les sauterelles, de sorte qu’on ne les saurait compter.

24 La fille d’Egypte est rendue honteuse, elle est livrée entre les mains du peuple de l’Aquilon.

25 L’Eternel des armées, le Dieu d’Israël, a dit: Voici, je vais punir le grand peuple de No, et Pharaon, et l’Egypte, et ses dieux, et ses rois; tant Pharaon que ceux qui se confient en lui.

26 Et le les livrerai entre les mains de ceux qui cherchent leur vie, entre les mains de Nébucadnetsar, roi de Babylone, et entre les mains de ses serviteurs; mais après cela elle sera habitée comme anciennement, dit l’Eternel.

27 Et toi, Jacob mon serviteur, ne crains point et ne t’épouvante point, ô Israël; car voici, je vais te délivrer du pays éloigné, et ta postérité du pays de ta captivité; Jacob reviendra, et sera en repos et à son aise, et il n’y aura personne qui lui donne de la crainte.

28 Toi donc, Jacob mon serviteur, ne crains point, dit l’Eternel, car je suis avec toi; je détruirai entièrement toutes les nations parmi lesquelles je t’aurai dispersé; mais je ne te consumerai pas tout à fait; mais je te châtierai par mesure; toutefois je ne te tiendrai pas tout à fait pour innocent.

Continuar Lendo